Connexion

Mot de passe oublié
Communes

Un concours pour fleurir les bords des routes

Publié le jeudi 04 septembre 2014 à 01H00

Un chèque de 400 000 Fcfp à gagner

Geffry Salmon et Hinarere Taputu ont dévoilé hier après-midi  le logo du concours intitulé “Challenge des communes”. Les communes participant à l’embellissement des routes et des abords pourront l’utiliser durant toute la durée du concours.

Geffry Salmon et Hinarere Taputu ont dévoilé hier après-midi le logo du concours intitulé “Challenge des communes”. Les communes participant à l’embellissement des routes et des abords pourront l’utiliser durant toute la durée du concours.

Photo : Jennifer Rofès

Le ministère du Tourisme, de l’Écologie, de la Culture et des Transports aériens a lancé, hier, un challenge aux treize communes des îles du Vent. Un challenge organisé sous la forme d’un concours, dont le thème est l’embellissement des voies publiques, avec des plantes et des fleurs.

Le but est d’inciter les autorités communales et leur population à végétaliser les abords de la route de ceinture. “Notre slogan est ‘J’aime ma Polynésie, je l’embellis’. Pouvoir faire le tour de l’île, comme c’était le cas il y a quelques années, et s’émerveiller des merveilles de la nature, c’est ce que nous voulons”, a déclaré le ministre Geffry Salmon.

L’ambassadrice de charme de cet événement n’est autre que Hinarere Taputu, Miss Tahiti 2014, qui s’est dit “très heureuse d’être la marraine de ce projet d’embellissement”. Elle a ajouté que “la Polynésie a un atout de taille, son charme. Avoir une belle commune est une belle façon de la représenter”.

Les communes qui souhaitent participer à cet événement peuvent s’inscrire gratuitement avant le 30 septembre, en s’adressant au ministère. Elles auront ensuite jusqu’au 13 décembre, date de proclamation des résultats, pour proposer leurs projets. Le ministre Geffry Salmon attend beaucoup des communes de Faa’a et de la côte Ouest qui manquent, selon lui, de murs végétalisés et de fleurs aux bords des routes.

Pour mener à bien ces opérations d’embellissement, les communes pourront élire quatre associations maximum de leur choix. Celles-ci devront répondre à certaines conditions, comme la présentation des statuts de l’association en cours de validité ou encore présenter les comptes financiers des trois derniers exercices. Un règlement complet sera remis à chaque commune participante à la date d’inscription.

C’est finalement au mois de décembre, après avoir effectué un tour de l’île complet, que le jury, choisi dans les prochains jours, délibérera et annoncera le grand gagnant. Un trophée lui sera remis ainsi qu’un chèque de 400 000 Fcfp.

Cet argent, subvention du Pays, devra être réparti à parts égales entre les associations de la commune élue, si elles sont plusieurs.

Jennifer Rofes
Imprimer Recommander Wikio Facebook twitter digg