Connexion

Mot de passe oublié

Une tombe délaissée

1 contribution

Publié le vendredi 11 septembre 2009 à 08H03

BORA BORA - Tournage sur Alain Gerbault

Le tournage du film documentaire historique surAlain Gerbault (Dépêche du lundi 7 septembre) dirigé par le réalisateur, Philippe Abalan soutenu par une équipe du fenua, s’est déroulé, après un passage àMoorea, sur la perle du Pacifique.

Pour mémoire, l’écrivain et navigateur Alain Gerbault a fait le tour du monde, seul sur le Firecrest, du 25 avril 1923 au 26 juillet 1929. Dans ses écrits il a beaucoup défendu la cause de la Polynésie française, passant les neuf dernières années de sa vie dans l’Océan Pacifique et a émis le voeu de reposer sur l’île de Bora Bora.

Sa tombe se situe dans le passage, entre les deux bâtiments du marché artisanal de Vaitape et d’Air Tahiti, sur la placeMoto’i. Une cérémonie de rénovation de la tombe avait eu lieu, en juillet 2005, en présence, entre autres, du célèbre journaliste Patrick Poivre D’Arvor et du Président du Yatch Club de France. Pour Philippe, ce n’est pas l’endroit idéal : “Le site n’est pasmis en valeur. Alain Gerbault a défendu les Polynésiens de manière incroyable.

Il défend le peuple, les traditions, les coutumes, l’histoire, les objets traditionnels, le vêtement traditionnel. En voyant cette tombe au milieu des 4x4, de la poussière et de bâtiments pas particulièrement jolis, j’ai eu l’impression qu’on négligeait Alain Gerbault, là où, normalement, on devrait l’honorer.” Alain Gerbault avait été enterré à cette place à une époque où aucune construction n’existait. “Monsieur Tong Sang envisage de réaménager la place notamment de détruire les deux bâtiments, de déplacer la tombe et de lamettre sous le grand arbre, face à la mairie actuelle où il serait sur un lieu de passage avec une notice explicative.” Soixante-huit ans après sa mort, Alain Gerbault entre dans une série des grands navigateurs français du 20e siècle comme Eric Tabarly, Alain Colas et Bernard Moitessier. Ce film de 52 minutes sera diffusé, en priorité sur RFO, principal partenaire.

Françoise Buil

Françoise Buil
Imprimer Recommander Wikio Facebook twitter digg

Les dernières contributions


Commentaires anonymes

12/09/2009 à 01h12

ce qui se dit a Bora Bora c est qu il aurait fait couper tous les magnigiques flamboyant de la place pour en faire un terrain de sport...il aimait voir les jeunes garcons courir, assez dénudé derriere le ballon....ce qui explique en partie ce desinterresement de la commune pour cette tombe...mais il n y a pas que cela tres certainement