Connexion

Mot de passe oublié

Toutes les écoles sont à reconstruire !

6 contributions

Publié le mercredi 06 mai 2009 à 09H43

MOOREA – Après l’annonce de la fermeture de l’école primaire de Pao Pao pour rénovation, le maire Raymond van Bastolaer a reçu le ministre de l’Éducation Jean-Marius Raapoto

ecolesvignette.jpgLe ministre de l’Éducation et de la Culture, Jean- Marius Raapoto, a effectué une visite de terrain à Moorea, hier, afin, comme il l’a précisé lui-même, “de prendre la température et faire le décompte des travaux à réaliser”. Un travail bien dégrossi par le maire Raymond van Bastolaer lui-même qui, lors de sa rencontre avec le ministre et ses techniciens à la mairie de Teavaro, a fait un état des lieux précis et sans appel : “Toutes les écoles de la commune sont à reconstruire, totalement ou partiellement”.

Et Raymond van Bastolaer de rentrer dans les détails : Maharepa est trop petite et trop vétuste ; Teavaro, le projet de reconstruction est en cours ; Pao Pao, l’école est partiellement fermée et un programme de reconstruction totale devra être rapidement envisagé ; Papetoai, les bâtiments sont très anciens ; Haapiti, des travaux d’amélioration sont projetés ; Maatea, trop petite avec des bâtiments toujours “provisoires”… Concernant le secondaire, même constat : les deux collèges sont devenus trop petits et étriqués. Des projets d’extension sont projetés mais on se heurte parfois à des problèmes de réglementation tel que le PGA.

ecoles400.jpgPour le ministre de l’Éducation, il devient urgent de programmer des travaux afin de penser rapidement à son mode de financement, qui passera obligatoirement par le FIP-scolaire. C’était l’occasion pour Raymond van Bastolaer de rappeler le projet de construction d’un lycée à Moorea qui fait l’unanimité dans l’île mais qui ne semble pas bénéficier de toutes les faveurs des autorités.

Jean- Marius Raapoto l’a dit lui-même “ce lycée n’est pas une de mes priorité…” On a aussi beaucoup parlé d’horaire d’ouverture des classes. Par arrêté, le maire de Moorea prévoit de caler l’ouverture des classes du primaire à 8 heures du matin à compter de la rentrée scolaire 2009-2010. “Cela devrait permettre aux enfants de ne plus avoir à attendre les trucks dès 4 heures du matin, d’arriver à l’école le ventre vide et les yeux boursouf lés de fatigue.” Une décision applaudie par leministre qui a annoncé qu’un nouveau calendrier scolaire est à l’étude qui prendra en compte l’ouverture des classes et le calage des périodes de vacances.

L’accès au CJA de Vaiare pose problème, dans le sens où la servitude est trop souvent difficile. Le maire a demandé au ministre de participer à sa restauration par bétonnage, et sur le plan de la culture, le maire de Moorea a rappelé les différents projets en cours, tels que l’écomusée et un musée du coquillage qui s’ajouteront au musée lithique existant à Pao Pao.

Des projets qui ont retenu toute l’attention du ministre. Cette visite sur l’île a permis à Jean-Marius Raapoto de se rendre compte des projets expérimentaux en cours à l’école élémentaire de Teavaro : apprentissage du reo ma’ohi à raison d’une programmation allant de 2h40 à 5 heures par semaine, et apprentissage de la langue anglaise pour les CM2 à raison d’1h30 par semaine avec le logiciel “Let’s go”. Le ministre et ses techniciens, dont le directeur de la DES et de la DEP, se sont rendus dans différents établissements, collèges compris, pour faire le point sur les priorités à inclure dans la programmation des travaux. Le ministre a par ailleurs rencontré les transporteurs.

Des problèmes, liés à la durée de la convention qui les lie avec le ministère, ont été mis au jour, le spectre d’une concurrence venant de Tahiti oblige les transporteurs de Moorea à renouveler leur flotte. Mais, la durée moyenne de la convention ne leur permet pas d’obtenir des emprunts bancaires. Ainsi, ça bloque. Les deux parties devraient se réunir à nouveau, mais les transporteurs ont déjà annoncé leur volonté de bloquer le transport si aucune solution n’est rapidement trouvée.

De notre correspondant Jeannot Rey

Jeannot Rey
Imprimer Recommander Wikio Facebook twitter digg

Les dernières contributions


Commentaires anonymes

07/05/2009 à 23h03

Constater la vétusté des écoles, il était temps...
Entre les toilettes qui débordent à chaque saison des pluies, les eaux usées qui stagnent dans les cuisines des cantines faute d'une évacuation appropriée, l'absence de préau qui condamne les élèves à rester en classe toute la journée les jours de pluie et les salles de classe termitées, il y a vraiment du pain sur la planche.
Il semblerait effectivement que le nouveau maire soit un peu plus actif que son prédécesseur. Mais aura t-il les moyens de mettre en oeuvre tous ses projets ? Et compte tenu de la situation des écoles, la construction d'une nouvelle mairie pour 850 millions de CFP est-elle vraiment une priorité ?

J'ai froid dans le dos lorsque j'entend Monsieur Raapoto dire que le lycée "n'est pas une de ses priorités", il serait peut être temps que cela le devienne... D'après le dernier recensement, 35% de la population de Moorea à moins de 20 ans... c'est de leur avenir dont on parle.
Si le droit à l'éducation est valable pour tous, l'accès à l'éducation est l'affaire des politiques qui nous gouvernent.
Un grand nombre de jeunes issus de familles avec peu de revenus abandonnent leurs études juste pour une question de transport et d'hébergement... Mais dans quel monde vivez-vous Monsieur le Ministre... ? Pas une priorité un lycée sur Moorea ?

Pas plus qu'une bibliothèque je suppose. On crie, on s'agite pour dénoncer le fait que les enfants ne lisent pas assez. Au prix où sont les livres, quoi d'étonnant ? Grâces aux bénévoles de l'association Fare Rupe Rupe, Moorea a une bibliothèque de la taille d'un studio... pour 16 500 personnes... Ce n'est pas faute d'avoir demandé un local plus grand... Alors il me vient une question... l'accès à l'éducation est-il véritablement souhaité par les joyeux drilles qui nous gouvernent ? On est en droit de se le demander.

Quand au transports sur l'île, il y en aurait à dire aussi... Il serait peut-être temps que certains "monopoles" tombent... Certes, un système de bus fiable et bon marché (600 CFP pour aller de Teavaro à Afareaitu... de qui se moque t-on ?) ferait sérieusement baisser le chiffre d'affaires de certaines sociétés bien en place. De plus, les touristes risqueraient de vouloir le prendre, le bus, histoire de faire le tour de notre belle île à un prix raisonnable...

Faitoito Monsieur le Maire, vous allez en avoir besoin...

Commentaires anonymes

07/05/2009 à 08h33

enfin un maire qui à l'air de s'occuper de son ile!!!! enfin des décisions fermes et rapides!oui à l'école à 8h et oui à traiter nos enfants au moins aussi bien que l'église traite ses esclaves !

Commentaires anonymes

07/05/2009 à 07h10

Ohhhhh il est gentil Mr le Ministre et il a bien fait de venir Mr le ministre, pour nous dire que les écoles sont toutes à refaire, il suffisait de demander aux parents et aux enfants pour savoir ça et certains d'entre eux sont encore motivés pour se lever le matin, chapeau !

Les petits ne se lèveront plus à 4h c'est bien, quel progrès, mais qu'en est-il donc des "grands" (à partir de 10 ans) qui sont au collège ou au lycée à Papeete, lever à 4h30 au mieux (à 1/4 h de route du quai seulement) pour avoir la chance de trouver une place dans le bateau. Franchement : "le lycée n'est pas une de mes priorités.." s'il savait le nombre de jeunes de Moorea qui abandonnent leur scolarité à cause des frais et des trajets et qui errent sur les bords de route à longueur de journée...Moorea n'est qu'à 17 km de Tahiti et pourtant on a l'impression d'être à l'autre bout de la Polynésie !

06/05/2009 à 23h14

Il est écrit dans cet article : "apprentissage du reo ma’ohi à raison d’une programmation allant de 2h40 à 5 heures par semaine,", je croyais que l'on ne parlait plus de reo ma'ohi (qui signifie si j'ai bien compris et si ma mémoire est encore bonne : cochon) mais de reo taata tahiti ??

06/05/2009 à 20h30

Y zon ka faire l'école dans les églises, elles sont toutes neuves!

Commentaires anonymes

06/05/2009 à 16h37

Alors un nouveau ex ministre est de retour, pourvu qu'il ait le temps de mener à bien tous ses projets, tant de personnes comptent sur sa ténacité son dévouement ...
Messieurs les élus :
eh oui le PGA c'est aussi pour les autres!alors respectez le!!
Pour le bien être de vos futurs électeurs faites vite un effort pour qu'ils s'instruisent dans des conditions dignes!
le truc a 4heures du mat c'est vraiment une aberration qui a été mise en place par qui?
et attention apparemment les maitres chanteurs continuent a chanter
décidément ça doit vraiment être un "peu tumu no to tatou aia"!
en fait la politique "je vote pour toi s.. ça fait toujours recette c'est çà?
qu'importe la compétence !