Connexion

Mot de passe oublié

La Polynésie toujours marquée par son passé atomique

3 contributions

Publié le samedi 08 juin 2013 à 01H00

Pour lire cet article payant,
abonnez-vous pour 1 mois ou profitez de notre offre 24H

Les dernières contributions


14/09/2014 à 06h29

Le nucléaire est un sujet dont il faut s'en inquiéter , car ses effets ne s'estompent pas du jour au lendemain .
Il ne faut pas dire que le nucléaire français est " PROPRE " , ce n'est que mensonge , les Polynésiens ne sont plus des indigènes , ils ont évolué et sont dotés d'une intelligence également comme tout un chacun .
Nous ne sommes pas dupes , c'est grâce à qui , que la France est au troisième rang des puissances nucléaires au monde , devinez !
Qu'on ne me dise pas que les Polynésiens doivent de l'argent à la France , c'est au contraire , la France qui doit aux Polynésiens , n'est-ce pas !

A méditer !!!!!

20/10/2013 à 19h33

http://phoenixjp.mesdiscussions.net/forum/Editos/phoenixjp-facebook-twitter-sujet_6_1.htm

11/10/2013 à 19h37

US.
I ask the universe, God, or what entities exist TO the International Organization or Hidden Secret, whose name I know, set up after the 2nd World War that originated in the western countries more precisely the France and Germany
(extrapolation) and whose active members identify each other by gestures languages:

1. By the grace of god, reduce the psychological trauma that I suffered regularly during prolonged stress with the social environment. Let me love, breathe, see, see others around me and the so-called beauty of life I expect from my
childhood.

FR.
Je prie l'univers, dieu, ou quelles entités qui existent AFIN que l'Organisation Internationale Secrète ou Dissimulée, dont j'ignore le nom, mise en place après la 2nd guerre mondiale ayant pour origine les pays de l'occident plus précisément la France ou l'Allemagne (extrapolation) et dont les membres actifs s'identifient entre eux par languages mimiques :

1. Par la grâce de dieu, diminuez les traumatismes psychologiques que je subis régulièrement lors de sollicitation prolongée avec l'environnement social. Laissez moi aimer, souffler, constater, voir les autres qui m'entourent et la soi-disante beauté de la vie que j'attends depuis mon enfance.