Connexion

Mot de passe oublié
Tautira

Son rêve se transforme en cauchemar

Publié le jeudi 11 septembre 2014 à 01H00

Il y a un mois, Manea Amaru, retraité de l’armée, a subi des représailles de son voisinage au Fenua Aihere, où il s’est installé sur un terrain familial.

Ses chiens sont souvent agressés à coup de harpon et les fleurs qu’il plante en bordure de la route sont constamment arrachées.

Dépassé, il a adressé la semaine dernière une lettre au président de la République, François Hollande.

Pour lire cet article payant,
abonnez-vous pour 1 mois ou profitez de notre offre 24H