Connexion

Mot de passe oublié

“Dans les deux magasins de Takume, il n'y a plus rien. Les produits de première nécessité ont disparu depuis plusieurs jours. On n'a plus de farine, de sucre, de café, d'huile (...). Les enfants n'ont plus de lait, alors on donne de la coco. On se nourrit

Publié le mercredi 21 mai 2014 à 01H00

Pour lire cet article payant,
abonnez-vous pour 1 mois ou profitez de notre offre 24H