Connexion

Mot de passe oublié
BORA BORA

Mobilisation pour aider Saint-Pierre-Célestin

Publié le vendredi 12 septembre 2014 à 01H00

Deux journées corporatives de la paroisse catholique

Ils étaient 1 500 personnes à participer aux deux journées corporatives organisées par la paroisse catholique Saint-Pierre-Célestin.

Les fonds récoltés serviront pour finaliser la rénovation de la salle de réunion.

Une première sur l’île, en décembre, avec l’organisation d’une annexe des écoles de catéchisme, de solfège et l’école de la foi.

1 2
Rino, Charles et les membres actifs ne chôment pas pour organiser les actions de récolte de fonds.

Rino, Charles et les membres actifs ne chôment pas pour organiser les actions de récolte de fonds.

Les deux journées corporatives organisées par les membres de la paroisse catholique Saint-Pierre-Célestin de Vaitape, au complexe sportif, ont connu un franc succès, avec la participation de près de 1 500 personnes.

La pluie diluvienne, tombée en début de matinée samedi, s’est miraculeusement arrêtée pour laisser la place à un soleil bienvenu.

Les compétitions sportives, pétanque, musculation, football et futsal ainsi que le marché aux puces ont permis aux buvettes de fonctionner à fond.

L’événement avait pour but de récolter des fonds pour finaliser la rénovation de la salle paroissiale, avec sanitaires, cuisine, économat et salles de réunion.

Ce projet fait suite à la fréquentation de 410 enfants, venant au catéchisme, tous les samedi matin. Les salles et toilettes étant devenues obsolètes et défectueuses, les responsables de la paroisse ont pris la décision, avec leurs membres, d’entreprendre la construction de nouveaux bâtiments, qui pourront accueillir 80 personnes. Ils sont assistés par une équipe de la commune et par deux jeunes sans travail qu’ils soutiennent.

Le temps presse car le deuxième objectif est d’accueillir les délégations extérieures qui viendront, du 15 au 29 décembre prochain, participer à l’école de la foi, l’école du solfège et l’école du catéchisme. De telles écoles qui forment des futurs serviteurs de l’Église, sont organisées tous les ans, en juillet, à Tahiti, au diocèse, à la mission, à Pamatai et à Saint-Joseph, à Faa’a.

À la demande du directeur des écoles du catéchisme, Médéric Bernardino, afin de minimiser les frais en faisant participer le plus grand nombre de chrétiens des îles Sous-Le-Vent, les responsables ont mis en place, cette annexe. Une première qui réunira adultes et adolescents d’une paroisse de Huahine, de trois paroisses de Raiatea, trois de Taha’a, une de Maupiti et celle de Bora Bora.

Charles Helme, catéchiste, responsable du comité organisations constructions et fêtes, a mis en avant les actions de la commune venant en aide à toutes les confessions religieuses : “Il existe une grande unité sur l’île, qui perdure d’abord, grâce au maire et à son conseil municipal, qui nous aident à organiser ces événements.” Si l’action entreprise ce week-end a permis de renflouer les caisses pour régler les factures de la construction, les responsables de la paroisse ne s’arrêtent pas là puisque le prochain projet concernera la construction de huit salles de classe.

 

E Contact

Rino : 87 74 03 06.

 

PAROLE À
Rino Moetaua responsable de la paroisse

“La construction a bien avancé grâce à une équipe de la mairie qui nous a bien aidés depuis juillet. La toiture a déjà été posée. Deux jeunes sans travail, œuvrent avec nous. Nous les aidons financièrement. Ces deux journées corporatives nous ont permis de récolter des fonds pour couvrir les frais de la construction. Ce week-end, les jeunes sont venus nombreux, surtout le dimanche pour le football. Nous pensons Recommencer toutes les fins de mois pour occuper les jeunes et récolter de fonds. Nous remercions la commune et tous ceux qui nous ont aidés et qui ont contribué à la réussite de l’événement. Que Dieu bénisse les donateurs !”

De notre correspondanteFrançoise Buil
Imprimer Recommander Wikio Facebook twitter digg