Connexion

Mot de passe oublié
Raiatea

Hiro’a Tumu, pour un tourisme culturelBon à savoir

Publié le vendredi 12 septembre 2014 à 01H00

Une nouvelle association

Une réunion d’information générale à eu lieu vendredi dernier, afin de lancer les premières adhésions et mises  en place d’équipe  de travail. Ci-contre, Cathy, l’une des initiatrices du projet.

Une réunion d’information générale à eu lieu vendredi dernier, afin de lancer les premières adhésions et mises en place d’équipe de travail. Ci-contre, Cathy, l’une des initiatrices du projet.

Cathy Ho, artisane bijoutière, responsable de Ho Cathy Créations, a créé en mai dernier avec Lovaina Teanini et Sabine Teahui, l’association Hiro’a tumu, à vocation culturelle.

L’association propose un festival d’événements, pour se réconcilier avec la culture et donner une autre vision du fenua.

Cathy, déjà bien impliquée dans la vie locale, réagit au manque de solidarité et de concertation dans les actions privées. Le besoin de favoriser la mise en commun des informations de l’île sacrée est patent.

“Cette association est interculturelle, intersectorielle, intergénérationnelle, et pluridisciplinaire afin de permettre à Raiatea d’être considérée comme une destination de tourisme culturel”, déclare-t-elle. “Raiatea est le cœur de l’histoire polynésienne, les visiteurs recherchent ce côté authentique. Il s’agit de travailler donc ensemble pour le montrer et surtout l’associer au mythe polynésien…”

Cette création est née d’un constat : “Étant moi-même au cœur de l’activité artisanale, j’ai observé les réactions des visiteurs et leurs besoins et j’ai trouvé que nous avions un réel problème de promotion, d’offre de prestations, de distribution, de dialogue même et d’information. Hiro’a Tumu est là en quelque sorte pour répondre à cela à travers ses actions et, bien entendu, avec l’implication de la population.”

Ouvert à tout le monde, Hiro’a Tumu accueille les associations artisanales, les associations culturelles, les groupes de danse, les acteurs économiques du secteur primaire, et toute personne intéressée.

Ce site d’accueil permettra la découverte des métiers du secteur primaire, grâce à un village culturel. L’association proposera un calendrier de manifestations populaires pour aider également les artistes à avoir leur place dans la vie économique et sociale.

L’association veut fédérer les actions qui restent trop isolées généralement : “Pour un artisan ou artiste l’intérêt d’adhérer à Hiro’a Tumu est qu’il sera intégré dans les différentes manifestations et sera informé par le calendrier. Hiro’a Tumu étant inscrit dans le Heiva Rima’i et le Tahiti I Te Rima Rau, les deux grandes instances à Tahiti, il pourra alors y assister par notre biais.”

Les premières actions débuteront en janvier 2015. Le calendrier est en cours de finalisation.

 

- Adhésion annuelle : 2 000 Fcfp

- Contact : Cathy Ho :

87 74 05 74

 

- Réseaux sociaux : https://www.facebook.com/groups/hiroatumu/

Quelques-uns des projets

- Faire de Raiatea une destination de tourisme culturel pour valoriser les patrimoines matériels et immatériels locaux…

- Développer un conservatoire, un centre d'arts, une boutique…

- Assurer une pérennisation du savoir-faire, en initiant et formant à ses métiers, en conservant le patrimoine ancestral et ses savoirs…

- Faire la promotion et encourager le développement des activités du secteur primaire en les réunissant en un seul lieu…

- Proposer un calendrier de manifestations culturelles, traditionnelles, artisanales …

De notre correspondanteAnne-Laure Lépine
Imprimer Recommander Wikio Facebook twitter digg